NL | FR

numéro 6, Octobre 2018, année 30

L'insuffisance mitrale secondaire: toujours difficile à traiter …

  • Guy Van Camp

L'insuffisance mitrale (IM) secondaire est due à une dilatation et une dysfonction du ventricule gauche. Il ne s'agit donc pas d'une affection valvulaire en soi, mais bien d'une affection ventriculaire gauche qui entraîne une fuite au... Lire plus

Prise en charge de l'hypercholestérolémie chez le patient coronarien: l'étude ODYSSEY

  • Philippe Van de Borne

En guise d'introduction, de nombreux exposés ont rappelé combien il est important de se remémorer que tous les patients en prévention secondaire d'une maladie cardiovasculaire établie sont d'emblée... Lire plus

L'angioscanner coronaire et la FFR-CT en cas de maladies coronariennes stables: du CTA 8 coupes à la FFR non invasive, dérivée du CTA 320 coupes

  • Jeroen Sonck 

Ces 20 dernières années, l'angioscanner coronaire (CCTA, coronary computed tomography angiography) a énormément évolué1. La technologie s'est rapidement améliorée sur le plan de la...  
Lisez le texte complet dans le Journal de Cardiologie

To clip or not to clip en cas d'insuffisance cardiaque : qui croire ? Les Français ou les Américains ?

  • Marc Claeys

On constate une régurgitation mitrale fonctionnelle sévère chez 25-35 % des patients souffrant d'insuffisance cardiaque à fraction d'éjection réduite (HFrEF).1, 2 La régurgitation mitrale... Lire plus

Bloc auriculo-ventriculaire complet congénital

  • Mickaël Nicolazzi , Antoine de Meester

Le bloc auriculo-ventriculaire (AV) est un trouble de conduction d'une impulsion électrique entre les oreillettes et les ventricules. Ce trouble se traduit par un allongement et/ou une interruption de cette conduction. Les blocs AV peuvent se...  
Lisez le texte complet dans le Journal de Cardiologie